Archives pour la catégorie Dassault Mirage IV A [Heller 1/72]

Montage Dassault Mirage IV A Heller 1/72

Jeu 19 Déc 2013 – 0:44

Salut,

Le montage de fafl m’a trop donné envie. Direction le stock et ouverture du Mirage IV selon Heller.

Dans mes plus jeunes années, j’avais déjà assemblé celui de la même marque au 1/48. Ce kit était une des plus belles pièces de mes étagères. J’espère que la version 1/72 sera son digne successeur.

ETAT DES LIEUX D’ENTREE

Comme indiqué sur le poste de fafl, nombre de pièces de ma boîte sont voilées. Certes, la loi ne l’interdit pas dans le cadre d’un forum mais le travail d’ajustement s’annonce tout-de-même costaud :



Le plastique très mou et le bon ajustement des ailes redonnent un peu de chaleur dans ce monde de brut (… de pomme) :

UN LONG DIMANCHE DE MAQUETTAGE

Le collage s’effectue donc par étape en commençant par la partie arrière :

Le rattrapage du dos est le plus complexe. Pour ajuster les deux demi-fuselage à la même hauteur, j’ai :

* Collé des petits rectangles de carte plastique pour renforcer le maintien
* (après séchage) Collé le dos à la colle cyano gel
* Appliqué un bâton de glace sur l’intérieur du fuselage
* Rattrapé la hauteur avec des pinces à linge démontées
* Emprisonné le tout avec deux pinces à forte puissance de serrage


En parallèle, j’ai inséré le poste de pilotage puis collé la partie avant… tout en rattrapant un vrillage qui tendait à faire pencher le nez vers la droite. Ce dernier point a partiellement échoué. Cela me vaudra un travail d’ajustement du nez… plus tard !

Après séchage, j’ai collé l’intrados à la cyano en récupérant de nouveau un léger vrillage.

Après séchage, j’ai collé chaque demi-extrados à un jour d’intervalle en ajustant au mieux la jonction avec le fuselage

(nota bene : comme j’ai omis de prendre en photo cette phase passionnante, j’ai ajouté une photo sans le moindre rapport histoire de meubler un peu)

COLLAGE ET PEINTAGE

Dans une frénésie de collite aïgue, j’ai collé les bidons, la bombinette, des petits clous à l’intérieur du nez

Pour préparer la suite, j’ai peins les entrées d’air en alu (Xtracrilix RLM 01) et les souris en Sea Grey (humbrol 27)

ON S’ASSIED OU ? 

Ah oui, au fait ! Le cockpit est classiquement peins en noir (Pebeo acrylique), délicatement soupoudré d’un brossage à sec gris clair (humbrol 64). Le tout est servi avec des touches de blanc et de vert qui rehaussent le goût (Hu 76)


Prochaine étape : j’sais pas encore… vous verrez bien.

A bientôt pour de nouvelles aventures.

afro / Frédéric