Archives du mot-clé What-if

Le chasseur de porcelaine

Communément appelé « The hunters » (littéralement « les chasseurs »), le Fighter Squadron 162 fut créé le 26 octobre 1946.


Emblème de l’escadron VF-162 (source wikimedia)

L’escadron vola tout d’abord sur des Vought F4U-4 Corsair, alors omniprésents dans l’US Navy.



Vought F4U (source wikimedia)

La VF 162 bascula deux ans plus tard sur Vought F-5U Manta. Pour assister l’escadron dans la mise en service de cet appareil exigeant, Vought Corporation détacha un grand nombre d’instructeurs et de techniciens auprès de la VF-162. Cette collaboration marqua le début d’une belle amitié avec ce constructeur aéronautique.



Vought F5U (source wikimedia et http://www.discuss.com.hk/)

Après huit années de service actif sur le Manta, le temps était venu d’abandonner les moteurs à pistons pour des turboréacteurs. Pour ce faire, les pilotes et mécaniciens se rendirent à tour de rôle à l’escadron d’instruction VT-21 basé à Kingsville. En quelques mois, les Hunters furent qualifiés sur Vought F7U Cutlass :


Vought F7U Cutlass (source wikimedia)

Malgré une certification obtenue aisément, et contre toute attente, l’escadron perçu des Douglas F4D Skyray en 1956. Détesté par ses pilotes, l’avion ne resta en service que trois années au sein de l’escadron.


Douglas Skyray de la VF-162 (source wikimedia)


Pilotes de la VF-162 posant devant un Skyray en 1959 (source http://www.vf-162.org/ )

Le remplacement du Skyray par le Vought F-8E Crusader fut un véritable soulagement pour les pilotes et les équipes de maintenance. Au-delà de la perception d’un excellent avion de combat, le Crusader marquait le retour de l’avionneur Vought au sein des Hunters.

Les vingt ans d’existence de la VF-162 furent dignement fêtés le 26 octobre 1966. A cette occasion, un Crusader fut partiellement repeins aux couleurs des F4U Corsair, la première monture de l’escadron. La société Vought ne fut pas en reste puisqu’elle offrit un splendide Crusader en porcelaine au Colonel Ian C. Fisher, alors commandant de l’escadron. Ce dernier fit de suite le rapprochement entre l’oeuvre d’art et les noces de porcelaine, traditionnellement célébrées après vingt années de mariage. A l’évidence, Vought Corporation n’avait pas tenu compte de l’infidélité faite par les Hunters avec les Douglas Skyray !

Quelques jours avant la fin de l’année, un violent incendie ravagea les locaux administratifs des Hunters. Le sinistre détruisit intégralement les archives de l’escadron. De la journée de commémoration des vingts ans, il ne resta aucune trace photographique. Le chasseur de porcelaine supporta sans faillir la chaleur mais fut brisé lors de l’intervention des soldats du feu.

L’affliction des membres de l’escadron se transforma en consternation dès la semaine suivante. L’ordre de remplacement progressif des F-8 Crusader par des McDonnell Douglas F-4 Phantom II avait été décidé par la Navy. Cette annonce marqua définitivement le divorce entre les Hunters et la Vought Corporation.

Extrait du livre « Histoires d’eaux » de Jonas LEITCH (aux éditions Surcouf)

Le F-8E Crusader « Vingt ans de la VF-162 » en maquette