Archives pour la catégorie Montage General Dynamics F-16 XL [Monogram 1/72]

Montage General Dynamics F-16 XL [Monogram 1/72]

Sam 16 Mar 2013 – 15:08

Bonjour,

Pour me motiver à finir mon Potez Heller Musée, j’ouvre une nouvelle boîte (j’ai conscience que mon explication ne tiens pas la route mais c’est pas grave).

And the winner is : le General Dynamics F-16 version extra-large

Commençons par une revue de kit :

Voila c’est fait !

J’ai acheté ce kit d’occasion. J’ai donc Moi-même découvert ce fatras en ouvrant la boîte. Léger hic après un pointage des pièces mon F-16 est monocycle !!

Pour améliorer les atterrissages et décollages, j’ai donc emprunté deux roues et le train avant complet d’un F-106. Dans la bagarre, le F-16 XL passe d’une à deux roulettes mais… c’est mieux que pas de train avant du tout non ?

A bientôt pour le démarrage de nouvelles aventures.

CIAO / Frédéric

** ** ** ** ** ** ** **

Sam 4 Mai 2013 – 3:30

Salut,

Comme je l’indiquais sur mon poste « Présence discrète sur le forum » mes problèmes d’accès internet ne m’empêchent pas d’avancer sur mes montages. Le F-16 XXXXXL a aussi eu droit à quelques heures de travail.

BEIGNE NOIR

Contre toute attente, j’ai démarré avec le cockpit qui est moulé d’une pièce. C’est marrant… mais pas super pratique à peindre.


Je n’irais pas plus loin dans le détaillage car, in fine, on ne verra plus rien…

En disant cela, j’imagine déjà vos remarques : « quel fainéant ce sletch, à chaque montage il nous fait le coup du on ne verra rien« 

C’est pas faux… mais en fait c’est vrai ! Le F-16 XL à une verrière trèèèès fumée. Pour rattraper le coup, j’ai choisi des couleurs très contrastées pour la baignoire dans l’espoir que l’on aperçoit tout de même quelques boutons…

BON, TU VA LE FERMER, OUI ?!

Rien de spécial sur la fermeture de l’avion (si ce n’est que j’ai utilisé 300 pinces). Les ajustements sont très agréables car les formes sont assez simples…

FADE TO GREY

J’ai utilisé deux teintes de gris pour mon XL :
– AS-10 Ocean grey (RAF) pour le dessus
– AS-28 Medium grey pour le dessous

La TS-27 White m’a servi pour la grappe de trains et roues.

Les habitués auront reconnus les références des bombes Tamiya. C’est la première fois que j’utilise autant de bombes sur un kit (je parle de la peinture, hein ?). Gros travail de masquage donc :

… qui ne m’évitera pas quelques ratés :

… et un problème d’incompatibilité entre l’humbrol et la Tam.

J’ai retouché tout cela par la suite. In fine, je suis agréablement surpris par le résultat. Les bombes Tam dégagent une odeur horrible mais quelle finesse !!!


Tiens, conforté par le Sukhoi 7 de Kurogane, j’ai décidé de laisser la très belle gravure en relief. HEY !!! C’est du vintage ou bien !?!

MERCI AZAZEL !!!

Je profite de cette mise à jour pour remercier de nouveau AZAZEL. Après avoir lu ma remarque sur le train manquant, il m’a spontanément proposé de m’envoyer un train complet de F-16. Train que j’ai reçu dans la foulée !

Encore merci à Toi !

A bientôt pour de nouvelles aventures.

CIAO / Frédéric
** ** ** ** ** ** ** **

Sam 17 Aoû 2013 – 12:33

Salut,

Pour bien faire les choses, je me dois de finir ce pazapa dans les règles du lard !

UN TRAIN DE RETARD

Pour ceux qui n’ont pas suivi le début de la séance, ma boîte ne comportait pas de train avant et une pièce du train principal était cassée. Aussi, j’ai installé le train de F-16 que m’a gentiment transmis azazel.

Pas de souci d’ajustement pour l’avant puisque je ne disposait de rien du tout. Montage direct donc :

Pour le train principal, la modification n’a pas été simple car le système de montage choisi par les deux fabricants n’ont rien en commun. Après un long travail de retaillage, j’ai aligné la nouvelle pièce sur le standard de celle d’origine (Nota bene : le train Italeri  et en haut et Monogram en bas) :

L’ajustement s’est fait globalement bien :

… si ce n’est que le train gauche s’est légèrement affaissé durant la phase de collage. Résultat : mon XL penche sérieusement sur le côté gauche. Pour corriger cette boulette, j’ai :
– profité du décentrage de l’axe de la roue gauche
– laissé volontairement un morceau de grappe sur la roue droite (que l’on voit en surimpression sur le bidon sur cette photo)

Une roue trop basse à gauche + une talonnette à droite = un F-16 XL qui est d’aplomb !

Je fais le malin mais j’ai vraiment de la chance que cette manipulation soit quasi invisible au final…

LE RETOUR DU CAPITAINE MASTIC

J’avais prévu de monter ce kit vintage « à l’ancienne ». Je ne tiendrais pas ma promesse. Le raccordement de l’entrée d’air a généré un long travail d’ajustement. Malgré cela, il reste une tranchée assez disgracieuse de part et d’autre de l’avion. Un peu de mastic, un peu de ponçage et une retouche à la bombe seront nécessaires pour masquer tout cela :

MADE IN GRUYÈRE LAND

Les missiles m’ont causé de véritable maux de tête. Les migraines ont commencé à l’inspection des pièces dont le moulage n’est pas… parfait.

Pour la 1ère fois depuis mon retour aux maquettes (fin 2009), j’ai dû sortir le mastic pour combler des missiles. Outre, la profondeur des trous la tâche a été rendu pénible par la difficultés de poncer efficacement entre les ailettes. In fine, le résultat est passable. J’ai choisi une à une l’orientation des missiles afin de cacher la misère autant que faire se peut.

La second vague de maux de tête à commencer en observant le système d’attache prévu par Monogram : de simples trous sur l’intrados !!!

Sans accès facile à l’internet, j’ai passé un temps fou à essayer de trouver de doc sur ce sujet. Dans le doute, j’ai même commencé à scratcher des pylônes… pour rien.

Après une nouvelle recherche sur le net, j’ai constaté que Monogram avait raison. Les ailettes des missiles rentrent littéralement dans le fuselage. Le corps du missile est collé au fuselage via un système d’attache qui est quasiment invisible :

Ce simple détail m’a fait perdre près de 15 jours !

DECAAAAAAAAALS !

Contrairement à ce que j’avais annoncé mon avion ne sera pas Irakien mais Yougoslave. J’ai trouvé les cocardes dans le stock que m’a gentiment envoyé un certain Jean-Luc d’un forum voisin (… et que je remercie au passage). Pas problème particulier pour cette phase, il faut dire que l’assouplissant pour décals aide pas mal pour la mise en place.

J’ai terminé l’avion par une couche de vernis mat Pebeo (acrylique).

PUISQU’IL FAUT CONCLURE

Les nombreuses retassures et quelques ajustements hasardeux ont quelques peu gâché la fête mais globalement, j’ai vraiment apprécié de monter ce kit. Le challenge de le monter « à l’ancienne » (sans mastic, gravure en relief…) a été un peu difficile à tenir mais le résultat final est tout de même plus que correct.

Spéciale dédicace à azazel pour m’avoir fourni un train de rechange !

Je vous remercie d’avoir suivi et commenté mon montage.

CIAO / Frédéric
** ** ** ** ** ** ** **